1848

 

Aujourd’hui est une date assez importante dans l’avancée sociale de notre pays, bien qu’il ait été assez en retard sur son temps.

Choisie comme date commémorative par Jacques CHIRAC, nous célébrons aujourd’hui les 160 ans de l’abolition définitive de l’esclavage.

 

 

Mais n’oublions pas qu’aujourd’hui, l’esclavage existe toujours, aussi bien dans notre pays que de par le monde.



Jeanne d’Arc

« Jeanne d’Arc, c’est de la diplomatie secrète. La légende est belle, mais la vérité l’est encore plus. » (Marcel Gay, auteur de l’Affaire Jeanne d’Arc)

thirionjeannedarc.jpg

          Tout le monde connaît la légende de Jeanne d’Arc, dit la Pucelle : née au XVe siècle, morte en 1431 brûlée sur le bûcher à Rouen. Elle fut condamnée non pas pour sorcellerie mais pour avoir été manipulée : ayant signée un papier pour être présentée devant le pape habillée en femme, des vêtements lui ont été donnés, mais que ses geôliers lui ont pris. Elle fut donc condamnée. On raconte qu’elle invoqua le nom de Jésus jusqu’au bout, et émut nombre de personnes.

Elle sera canonisée en 1920, après que la France, en recherche d’icône suite à la défaite contre la Prusse, en ai fait une figure nationale.

          Cependant, d’après Marcel Gay, journaliste à L’Est républicain, ayant enquêté plus de dix ans sur le sujet, on connaît 19 lettres écrites par Jeanne. Cinq (dont trois étaient signées) ont été vues par les auteurs : sur aucune d’entre elles Jeanne ne s’est appelée « d’Arc ».

De plus, Jeanne a déclaré lors de son procès à Rouen n’avoir « jamais gardé les moutons et autres bêtes ». Ses origines modestes de bergère (indispensables pour une icône) peuvent donc être fortement contestables, de plus que c’était une excellente cavalière, maîtrisant entre autre le français de la Cour.

Enfin, des centaines de documents attestent de la préence de la « pucelle de France » dans de nombreux lieux après 1436 (Metz, Arlon (Belgique), Cologne (Allemagne) ou encore Orléans), année de son mariage avec Robert des Armoises.

D’après les auteurs de livre L’Affaire Jeanne d’Arc, Jeanne d’Orléans serait alors une  sorte d’ »arme psychologique » utilisée par la France en difficulté contre les Anglais appelée l‘ »opération Pucelle », conçue par la belle-mère du roi, Yolande d’Anjou, qui fait entendre des voix à Jeanne, afin de l’introniser comme messager de Dieu et inspirer de la crainte à ses adversaires.

           Alors, Jeanne d’Arc, info ou intox ??

A chacune son avis, mais bien entendu, comme pour beaucoup d’autres choses, on ne saura jamais.

Source : http://geneablog.typepad.fr/geneablog/2007/09/jeanne-darc-ni-.html#more



halte aux hypothèses !!

                        194005lajocondeaffiches.jpg

J’ai le regret d’annoncer à tous ceux qui ne le savaient pas encore, ainsi qu’à tous ceux adptes de théories un peu fumeuses telles que la Joconde serait en fait un homme, ou encore un portrait de Leonardo da Vinci, que toutes ces hypothèses sont enfin définitivement obsolètes !!

La Mona Lisa serait bien un portrait de la femme d’un riche marchand florentin, Lisa del Giocondo née en mai 1479 et mère de 3 enfants.

Evidemment, on ne saura jamais vraiment, le doute est toujours permis, surtout avec tout ce qui a été dit dessus, mais des écrits l’attesterait.

A vous de voir !!

 



Un meublé Alsacien |
lemat |
Dans l'air du temps |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | aussois2008
| Ma Petite Tambouille
| Eco Nature